Traitements anti-cancer/Atténuer les dommages collatéraux


Dans la série « Thérapies naturelles » :


Atténuer les dommages collatéraux

des traitements anti-cancer

Source : Plantes & Santé

Les traitements du cancer proposés par la médecine actuelle comportent de nombreux effets secondaires difficilement supportables. Néanmoins, pour les personnes qui choisissent ce type de thérapie, il existe des formules à base de plantes permettant d’améliorer grandement leur confort ainsi que l’endurance de l’organisme.

Lors d’un cancer, certaines cellules se mettent à proliférer de façon anormale. Les traitements actuels (chimiothérapie, radiothérapie…) ont pour but leur destruction pure et simple. Le problème est qu’il existe d’autres cellules à multiplication rapide qui, bien que saines, seront également détruites. Il s’agit de celles du tube digestif, de la reproduction, de la moelle osseuse (responsable de la fabrication des globules blanc, rouges, et des plaquettes), ainsi que de la pilosité.

Leur destruction explique les effets secondaires – qui ne sont d’ailleurs pas systématiques – comme les nausées, les diarrhées, la fatigue, la baisse des défenses immunitaires, la perte des cheveux…

Selon le type de cancer, le traitement varie et ne s’attaque donc pas aux mêmes cellules, ce qui entraine des conséquences différentes. Même si ces traitements sont de plus en plus précis et présentent moins d’effets secondaires qu’auparavant, un accompagnement en phytothérapie peut soulager efficacement le patient

Le Dr Van Snick, médecin phytothérapeute, qui accompagne depuis des années des patients sous chimiothérapie ou radiothérapie, a élaboré des mélanges de plantes permettant non seulement une meilleure tolérance des traitements, mais qui vont également aider à la reconstruction de l’organisme, tout en luttant contre les récidives.


Avant et pendant le traitement

L’une des formules, Primo Defense, contient de la Centella asiatica, une plante bien connue des médecines traditionnelles indiennes et chinoises. Surnommée l’herbe du tigre parce que les fauves blessés se roulent dedans pour soigner leurs plaies, elle permet d’accélérer la cicatrisation des tissus grâce à sa richesse en saponosides. Ces substances vont non seulement stimuler les cellules de l’épiderme mais également favoriser la kératinisation, processus qui sert à enrichir les couches superficielles de la peau, des poils et des ongles en kératine, des protéines protectrices. La camomille matricaire (Matricaria chamomilla) va apaiser l’inflammation de la partie supérieure du tractus gastro-intestinal, tandis que le gingembre (Zingiber officinalis) aura une triple action anti-nauséeuse, anti-inflammatoire et anti-tumorale. La quercétine, un flavonoïde issu des plantes, et la gentiane (Gentiana lutea) vont renforcer l’immunité de l’organisme. Le chardon marie (Carduus marianus) quant à lui, va permettre de réparer les tissus hépatiques. Sans compter des plantes antioxydantes comme le romarin (Rosmarinus officinalis) pour lutter contre l’accumulation de l’effet oxydatif des traitements et éliminer les cellules mortes.

Dès la fin du traitement

La phase suivant le traitement est primordiale si l’on veut minimiser le risque de récidives et reconstruire l’organisme épuisé. Et pourtant, c’est le travail le plus négligé par les spécialistes !

La formule Defense Restore contient également de la Centella asiatica pour continuer à réparer les tissus abimés ainsi que des plantes qui vont nettoyer l’organisme des toxines dues aux traitement, comme le lycopène, le pigment rouge de la tomate. D’autres plantes, notamment le curcuma et la griffe de chat (Uncaria tomentosa), possèdent un fort pouvoir anti-tumoral. Et enfin, l’organisme sera reminéralisé par de la prêle et l’immunité renforcée par l’échinacée.

En cas d’asthénie, de grosse fatigue ou sentiment d’épuisement

RecovEnergy associe Panax ginseng, Eleuthérocoque et Sarriette pour renforcer le physique et le mental.

En cas d’intervention chirurgicale

DermoREPAIR Cream  association d’une huile végétale et de teintures mères (TM de calendula, TM de centella asiatica, HV de rose musquée du Chili) en vue de faciliter la cicatrisation de plaies notamment dues à la suite d’intervention chirurgicale ou post radiothérapie.

Voir aussi CANCER/Guérison interdite / Clic !

sur ce site : http://institut-protection-sante-naturelle.eu

________________________________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :